Contre la montée des fascismes, mobilisons-nous

Solidarités Jeunesses, en tant qu’association d’éducation populaire oeuvrant quotidiennement à la construction de la paix, de la mixité sociale et de la compréhension interculturelle, condamne fermement la montée de l’extrême droite. Si celle-ci est constatée depuis plusieurs années, elle s’est rendue particulièrement visible lors des élections européennes du 9 juin dernier. Nous déplorons que celles et ceux qui promeuvent le cloisonnement des sociétés et le rejet de l’autre soient désormais aux portes du pouvoir. Notre Mouvement est né et s’est construit pour que les cultures et les individus se comprennent plutôt qu’elles ne s’affrontent, et s’est toujours engagé dans la reconstruction des sociétés sur un principe de paix, notamment après les deux guerres mondiales. Combattons maintenant les fascismes, et mobilisons-nous ! Nous appelons toutes celles et ceux qui défendent une vision du monde où la différence est richesse à voter et à se mobiliser contre l’obscurantisme, contre la haine de l’autre pour construire une société respectueuse de celles et ceux qui la composent.
 

Voici la lettre de positionnement de Solidarités Jeunesses : 

Contre la montée des fascismes, mobilisons-nous

C'est au sortir de la Première guerre mondiale que Solidarités Jeunesses trouve ses racines, puisque le premier chantier international a été organisé près de Verdun en 1923 avec l'objectif de reconstruire et de se rencontrer. Par ce projet commun, des volontaires internationaux ont rendu la paix concrète, pour qu'elle ne reste pas un traité entre États mais bien une réalité entre les peuples. Aujourd'hui, Solidarités Jeunesses est un Mouvement d'éducation populaire, qui défend des valeurs de solidarité, de compréhension mutuelle, d'équité, et ce par des actions concrètes au quotidien. Nous sommes convaincu.e.s de l'importance de créer de la rencontre et des ponts entre les individus, aussi différents soient-ils.elles : à travers un repas partagé, un lavoir rénové, un pont reconstruit... Nous créons des espaces où la différence économique, culturelle, sociale ou générationnelle ne définit plus les individus les un.e.s par rapport aux autres. A travers des temps de vie quotidienne en collectif, nous croyons à une éducation populaire et politique, et au dialogue comme levier contre l'ignorance et la peur de l'autre.  
 

Le 9 juin dernier, notre utopie s'est trouvée bousculée par le résultat des élections européennes. En France, comme dans d'autres pays du continent, l'extrême droite est en position de force. Cette droitisation des sociétés civiles française et européenne met en danger l'état social dans lequel nous évoluons toutes et tous. La dissolution de l'Assemblée Nationale et les élections législatives à venir représentent un point crucial dans notre avenir politique. L'extrême droite française se positionne contre des lois protectrices de notre environnement et contre l'accès à des droits fondamentaux, discriminant ainsi toute une partie de la population qui constitue la société française. Ne nous laissons pas non plus avoir par celles et ceux qui nous feraient croire que l'extrême droite normalisée, banalisée, "démocratisée", pourrait être un partenaire politique comme un autre.  
 

Face à la menace concrète que l'extrême droite représente pour la construction de la paix, Solidarités Jeunesses appelle à la mobilisation de toutes et tous. Le 9 juin, nous avons vécu un tournant, mais faisons en sorte que le 7 juillet ne soit pas une date noire de notre histoire commune. Informons (-nous), manifestons (-nous), votons, lisons, militons pour faire reculer les extrêmes droites. 


Articles Liés

Retours sur Les Rencontres de Solidarités Jeunesses

 

Retours sur Les Rencontres de Solidarités Jeunesses
Voir plus

Soirée Interculturelle 2022

 

Soirée Interculturelle
Voir plus

Rapport d'activité 2020

 

L'année, 2020 restera dans les mémoires comme l'année qui a changé nos vies
Voir plus