Le volontariat peut être défini comme un engagement entre un.e volontaire et une structure d'accueil. C'est un acte d'échange et d'apprentissage interculturel. Un acte personnel émanant de la propre volonté du/de la volontaire. Il se distingue du bénévolat par son caractère formel et par son temps déterminé.

Contrairement aux missions humanitaires qui nécessitent une qualification particulière pour des besoins précis, les projets de volontariat ne demandent aucune compétence spécifique. Le/la volontaire participe bénévolement à des projets qui sont menés par des associations locales. De cette manière, il/elle peut découvrir le secteur associatif dans divers domaines (culturel, environnemental, éducatif, etc.) que ce soit en France ou à l'étranger.

Solidarités Jeunesses propose des projets de volontariat en France et à l'étranger qui s'adressent à toutes et à tous, sans distinction. Concrètement, notre association s'appuie sur un réseau de partenaires français et internationaux. Les chantiers en France sont organisés par Solidarités Jeunesses et ceux à l'étranger sont coordonnés par nos partenaires.

Notre association a pour missions principales la préparation, l'envoi et l'accueil des volontaires sur des chantiers ou des projets internationaux qui sont mis en place par des associations locales et non-lucratives. Grâce cette expérience internationale, tu découvriras d'autres cultures et coutumes. C'est une manière informelle d'en apprendre sur soi-même, sur ses compétences, et sur le monde extérieur.

Les chantiers et les projets sont organisés sur place par des associations locales : nous n’intervenons donc pas directement. Les façons de travailler, les conditions de vie ou les méthodes d’animation sont différentes de celles rencontrées en Europe. C’est donc à toi de t'adapter à la situation, au rythme de vie et aux coutumes. Par ailleurs, il faut garder en tête qu'en choisissant de participer à un chantier, tu ne pars pas en circuit touristique. Tu seras confronté.e à des façons de vivre radicalement différentes de celles auxquelles tu es habitué.e.

Nous insistons sur le fait qu’un chantier en Asie, Afrique ou Amérique latine n’est pas une action humanitaire au sens le plus répandu du terme. De plus, tu pars non pas pour aider à quelque chose mais pour faire avec et surtout découvrir et comprendre une façon différente de vivre. Cette distinction est importante en ce qui concerne le travail effectué, les méthodes employées et l’approche que tu peux avoir du pays.

Lorsque tu participes à un projet de volontariat, il y a des frais d'inscription, et parfois des frais de participation. Les frais de transports sont à la charge du/de volontaire ainsi que les dépenses liées aux autres démarches administratives (vaccins, visa, passeport, etc).

01

jeCOMPRENDS

la notion de volontariat avec Solidarités Jeunesses et je partage ses valeurs

02

je RECHERCHE

soigneusement une action de volontariat qui me corresponde au bénéfice d’une communauté locale en France ou à l’étranger

03

je SÉLECTIONNE

mon projet préféré et j’en ajoute au moins 3 autres par ordre de préférence, au cas où le premier ne soit plus disponible.

04

je m’ INSCRIS

en ligne en prenant connaissance des frais, dates, activités et conditions de mon projet.

05

j’ ORGANISE

mon voyage, mon transport et mon assurance une fois que ma place est confirmée sur un projet de ma liste

06

je me PRÉPARE

en participant au Week-End de Préparation au départ (WEP) organisé par Solidarités Jeunesses si je pars hors Europe

07

je PARTICIPE

au projet avec d’autres volontaires internationaux et la communauté locale pour une aventure solidaire !

08

je REVIENS

et je participe au Week-End de Retour d'Expériences et je partage mes vécus avec les autres

09

je M’ENGAGE

à Solidarités Jeunesses pour valoriser mon expérience et continuer l’aventure et l’apprentissage.

  • Se préparer au départ   

    Les Week-end de Préparation au Départ : WEP

    La participation à un chantier à l'étranger est une expérience unique durant laquelle tu seras plongé.e au cœur de la vie de petits villages ou de communautés. Pour accompagner ton départ, nous organisons des sessions de préparation qui sont obligatoires pour les volontaires qui se rendent en Afrique, en Asie et en Amérique Latine, ainsi que pour celles et ceux qui vont réaliser un volontariat long dans le cadre du Service Civique ou du Corps Européen de Solidarité.

    Ces sessions visent à te préparer à la rencontre interculturelle et t'aider à réfléchir autour de la thématique du volontariat. Elles sont généralement organisées sur deux jours (samedi et dimanche) en Ile-de-France et plusieurs fois par an. Elles se déroulent le matin à partir de 9h au lendemain après-midi jusqu’à 15h30. Nous organisons aussi des sessions plus courtes, sur une journée en semaine ou un samedi afin de préparer tou.te.s les volontaires qui partent entre deux sessions de WEP.

    Une fois que notre partenaire confirme ta présence sur un chantier ou un projet, tu peux directement t'inscrire à l'une des sessions de préparation au départ.

    Nous ne demandons pas de frais de participation pour WEP/WERE mais nous te proposons de contribuer par une participation libre et solidaire. Chacun.e donne en conscience et selon ses moyens. C'est une manière de défendre la possibilité pour toutes et tous de participer à ces sessions quelles que soient les ressources de chacun.e.

  • Le retour de volontariat   

    Les Week-end de Retour d'Expérience : WERE

    Les week-end de après un volontariat, l'envie de partager ce que tu as vécu est forte, cependant ce n'est pas toujours facile de mettre des mots sur une expérience aussi singulière et tu peux te sentir parfois incompris.e. C'est pourquoi nous avons mis en place les week-ends de retour d'expérience (WERE) car participer à un volontariat, court ou moyen long terme, est une expérience forte qui se prépare, se vit et se partage au retour !

    Dès lors, cette session est un moment privilégié pour faire le point sur ton expérience en tant que volontaire, de te questionner sur ce que cela t'a apporté, mais également de pouvoir échanger et partager avec d'autres volontaires qui ont vécu une expérience similaire. A travers des ateliers interactifs et ludiques, ce week-end te permettra aussi de faire le bilan de cette expérience, d'être en capacité de la valoriser et aussi d'envisager de nouvelles pistes d'engagement.

    Lorsque, tu seras rentré.e, nous te proposerons de participer à l'un de nos week-end (il y en a deux par an, en février et en septembre). Par ailleurs, nous proposerons ponctuellement des soirées retour d'expérience, dans nos locaux.

    A cette occasion, nous organisons en même temps une session de préparation au départ, afin que nos futur.e.s volontaires puissent également rencontrer celles et ceux qui sont rentré.e.s. C'est une manière de favoriser les échanges et de partager les récits de chacun.e.

    Nous ne demandons pas de frais de participation pour WEP/WERE mais nous te proposons de contribuer par une participation libre et solidaire. Chacun.e donne en conscience et selon ses moyens. C'est une manière de défendre la possibilité pour toutes et tous de participer à ces sessions quelles que soient les ressources de chacun.e.

Le Fonds International de Solidarité (FIS) permet d’aider financièrement les volontaires de nos structures partenaires dans les pays d’Amérique Latine, d’Afrique ou d’Asie à participer à des chantiers ou formations en France.

À Solidarités Jeunesses, nous recevons beaucoup de demandes pour des projets de volontariat hors Europe. Hélas, pour des raisons financières, la plupart des jeunes qui sont impliqués localement dans nos organisations partenaires en Amérique latine, Afrique ou Asie, ne peuvent pas participer à des projets en France.

Parce que la base des échanges que nous réalisons avec nos partenaires est bien la réciprocité et non le simple envoi de volontaires, nous avons décidé de mettre en place un fonds international de solidarité destiné à aider aux frais de transport de ces jeunes et ainsi accroître le développement des échanges dans le monde entier.

En contribuant à hauteur de 10 euros (pour toute première inscription de l'année en cours) tu soutiens la mobilité des jeunes de ces pays et la rencontre interculturelle réciproque.

Chaque année, nous accueillons une vingtaine de volontaires grâce au FIS. Ce sont soit des bénévoles investi.e.s dans leur association d’envoi soit nos partenaires internationaux directement que nous invitons sur des formations, chantiers internationaux ou pour des périodes plus longues dans nos délégations régionales.