Romain, volontaire en Service Civique, ". Une expérience qui aura eu le mérite de me changer pour le meilleur et de m’ouvrir les yeux sur le sens que je voulais donner à ma vie. "

D’octobre 2022 à mars 2023, j’ai eu la chance de réaliser mon Service Civique en Thaïlande. J’ai pendant 6 mois vécu dans la ville de Ranot, au sud du pays avec une famille thaïlandaise et d’autres volontaires.

Au cours de mon volontariat, j’ai pu effectuer différentes missions, découvrir la culture locale et faire de magnifiques rencontres. L’expérience a été pour moi très enrichissante sur le plan humain. A la fois grâce aux différents volontaires internationaux que j’ai pu rencontrer, mais surtout grâce aux locaux qui m’ont accueilli comme un membre de leur famille. J’ai eu un véritable coup de cœur pour le peuple Thaïlandais, leur pays et leur culture. 

J’ai eu l’opportunité de découvrir la culture du riz (plantation, récolte…), la construction de maisons en terre cuite, l’agriculture biologique, la plantation de palmiers ou encore la création d’une pizzeria au milieu des rizières ! Ces expériences m’ont appris beaucoup et m’ont fait découvrir des activités qui m’étaient inconnues. 

Je dirais que ce qui m’a le plus apporté durant ces 6 mois, c’est l’aspect humain. La découverte et la compréhension de l’autre ont été des moments très précieux pour moi. La gentillesse du peuple thaïlandais et leur compréhension m’ont beaucoup touché. Je me suis toujours sentie en sécurité et aimé. J’ai rencontré de nombreuses personnes et j’ai pu tisser de belles amitiés qui perdurent aujourd’hui. 

Je me souviens d’une anecdote. Des amis de notre hôte étaient à la maison et nous devions (moi-même et une autre volontaire) nous rendre en Malaisie pour renouveler notre Visa. Un imprévu avec l’association d’accueil sur place (Dalaa) a dû modifier nos plans. Ces derniers n’ont pas hésité à nous héberger chez eux, nous faire découvrir leur ville, nous inviter à une soirée karaoké avec leurs amis ou encore nous payer à manger, malgré leur plus faible pouvoir d’achat. Ce souvenir est vraiment à l’image des Thaïlandais, de leur sincérité et leur volonté de faire plaisir aux autres. Si vous êtes dans le besoin, ils feront tout leur possible pour vous aider. Cette soirée a été pour moi l’une des plus mémorables de mon volontariat. 

Malgré ces moments de joies, de rires et de plaisirs, il y a toujours des moments de doutes. Des moments où l’on se pose des questions : ai-je fait le bon choix de venir ici ? Est-ce que je vais manquer certains moments de vies de mes proches restés en France ? Est-ce que je vais retrouver un équilibre une fois avoir fini mon volontariat ? 

Autant de questions qui suscitent des doutes et parfois de la peur. La différence culturelle, bien que magnifique, peut certains jours être très dur. Le manque de sa famille, de nourriture de notre pays (le fromage et le pain pour nous notamment !), et surtout de moments seuls. Un volontariat est une expérience forte en rencontres, mais qui est épuisante sur le plan mental. Devoir s’adapter en permanence sans avoir de moment d’intimités peut être usant. 

Le volontariat, qu’importe le lieu et la durée est fait de hauts et de bas (cf la courbe du volontariat !). Au final, je ne retiens que le positif. J’ai en mémoire des souvenirs que je ne pourrais oublier. Des amitiés précieuses, des sourires et des éclats de rire. Des paysages à couper le souffle, des savoir-faire et des traditions ancestrales. Une expérience qui aura eu le mérite de me changer pour le meilleur et de m’ouvrir les yeux sur le sens que je voulais donner à ma vie. 

Romain, volontaire en Service Civique (2022-2023)

L'été dernier, je suis parti en Europe de l'est précisément au fin fond de la Slovaquie pour un chantier de volontariat international. Il se déro...
Gaspard, volontaire chantier international : « Je suis reparti fier et heureux d'avoir vécu cette expérience riche en émotions »
Lire le témoignage   
Mi-juin, j'organisais et animais mon premier chantier virtuel portant le même titre "Découvrez les similitudes (ou similarités) entre nos différen...
Maja, animatrice d'un chantier international virtuel : « L'intention était d'encourager les participants à commencer à remettre en question certaines de nos croyances profondément enracinées »
Lire le témoignage   
.....
Kevin, volontaire Corps Européen Solidarité long terme : « J'ai le sentiment de participer à quelque chose d’important et qui a du sens »
Lire le témoignage