Une préparation au départ... mais aussi au retour !

A Solidarités Jeunesses, le volontariat est vu comme un parcours d’apprentissage et non comme un simple voyage. Pour cela, nous veillons à accompagner les volontaires tout au long de cette enrichissante expérience. Il n’est donc pas seulement indispensable de faire un point pratique et éthique avec les participant·e·s avant le grand départ, mais également crucial de favoriser des espaces d’échange d’expériences pour faciliter le retour en France !


Cet été, ce sont quatre week-ends de préparation au départ qui ont eu lieu à Vir’Volt, délégation de Solidarités Jeunesses en région parisienne, de manière répartie sur la saison estivale où se concentre la majorité des départs. Le dernier week-end, qui a eu lieu du 23 au 24 septembre, recelait d’un caractère inédit en réunissant à la fois des volontaires sur le départ et sur le retour. Ce double weekend n’avait pas eu lieu depuis la fin du covid et c’était un bonheur pour les organisateur·trice·s de donner de nouveau vie à un espace aussi riche en échanges. Par ailleurs, ces rencontres ont été facilitées par le dispositif ministériel Initiative pour la Solidarité Internationale (ISI), qui nous soutient dans nos actions en finançant une partie des frais liés à l’organisation d’un tel évènement.


Le programme de ce weekend de septembre était bien rythmé et varié. Il a débuté par une présentation générale du lieu, du mouvement Solidarités Jeunesses et de ses valeurs d’éducation populaire en faveur de la construction de la paix, ainsi que de son équipe de facilitateur·trice·s allant de salarié·e·s du mouvement à des bénévoles.


Ensuite, des activités en groupe séparés ont été organisées. Pendant que les participant·e·s se préparant au départ discutaient de leurs craintes, de leurs motivations, des choses importantes à ne pas oublier à faire ou à mettre dans sa valise ; les volontaires déjà revenu·e·s découvraient les expériences vécues par les un·e·s et les autres au travers de différents ateliers, échangeant des conseils pour le futur, des sourires complices ou des hochements de têtes compréhensifs face à des passages plus compliqués. Après avoir mis des mots sur leur vécu dans une atmosphère bienveillante, ils/elles ont ensuite fait le point sur les apports de ce volontariat, notamment sur les compétences acquises, mais également sur la manière dont ils/elles ont vécu, et continuent de vivre, le retour à leur vie en France.


De leur côté, les futur·e·s volontaires se sont familiarisé·e·s avec la courbe du volontariat, ont discuté de notions comme la découverte d’une nouvelle culture, de l’adaptation à un nouveau mode de vie, et de la posture d’apprentissage mutuel nécessaire à adopter pour lutter contre le néocolonialisme ou le volontourisme. Quelques activités d’échanges entre les deux groupes ont été réalisées, activités formelles mais également informelles, car dans l'éducation populaire les temps informels sont aussi importants que des temps d'échanges formels. Une période d’évaluation et de lettres à soi-même a permis de clôturer ce weekend.


Au total, malgré des problèmes de transports, ils/elles étaient une vingtaine à participer activement à des débats interactifs et à des ateliers concerts de mise en situation, le tout dans la bonne humeur, le respect... et le soleil ! Pour celles et ceux qui n’ont pas pu venir, un guide récapitulatif vient d’être mis au point et envoyé pour obtenir une trace écrite des notions abordées dans le week-end et donner des pistes de réflexions pouvant être approfondies !


De plus, durant ces deux jours d’échanges et de rencontres, l’interculturalité et la solidarité internationale étaient présentes dans les discours comme les actes, mêlant débats théoriques, participation à la vie collective du lieu avec un système de lavage à économie d’eau, une rencontre avec les volontaires long-terme internationaux vivant à l’année sur le site et des témoignages spontanés pouvant guider les volontaires s’apprêtant à partir. Une vidéo de cet événement sera d’ailleurs publiée avant la fin de l’année, restez attentif·ive·s !

 

 

 

Ces rencontres ont été facilitées par le dispositif ministériel Initiative pour la Solidarité Internationale (ISI)


Articles Liés

Einladung Virtuelles Einführungstreffen

 

Einladung Virtuelles Einführungstreffen
Voir plus

Projects uniques de volontariat pour les ados

 

Projects uniques de volontariat pour les ados !
Voir plus

GiveLab : animer la question du genre dans le volontariat

 

Solidarités Jeunesses coordonne le projet européen GiveLab, qui s'étend sur deux ans et dont le but est de fournir aux professionnels de la Jeunesses, aux apprenant.e.s et aux jeunes des outils sur la thématique des violences de genre, sexistes et sexuelles. Du 24 au 28 octobre, un séminaire se tiendra à Liège, accueillant plusieurs expertes pour aborder le sujet sous différentes perspectives.
Voir plus