La mobilité à l’heure du changement climatique:

La mobilité à l’heure du changement climatique:

Comment rendre les projets de mobilité internationale des jeunes plus durables et plus respectueux de l'environnement ?

Le changement climatique a récemment mis au premier plan le débat sur les effets néfastes des voyages sur le climat (en particulier l’impact du transport aérien). Les jeunes, en particulier, ont appelé à un débat mondial sur cette question et montrent un grand intérêt à construire leurs projets futures en tenant compte de leur impact sur le climat et notamment en allant vers des échanges transfrontaliers qui soient plus vertueux pour la planète.

C'est un débat également présent depuis plusieurs années au sein du mouvement Solidarités Jeunesses (SJ) et c'est pourquoi nous avons rejoint le projet international LEMOCC ("Learning mobility in times of climate change" - "La “Mobilité apprenante” à l'heure du changement climatique") en avril 2021.

Le projet LEMOCC en 4 objectifs

Le projet vise à:

  • Collecter des idées sur la manière de rendre les programmes de mobilité internationale de la Jeunesse plus respectueux du climat 
  • Impliquer les jeunes en tant qu'experts dans leur propre domaine, et en tant que bénéficiaires des programmes de mobilités internationale de la Jeunesse, sur ce qu'ils attendent de la part d'un secteur de la mobilité internationale de la Jeunesse qui soit plus respectueux du climat
  • Élaborer des recommandations dans ce sens à l'intention des responsables politiques et des décideurs
  • Constituer une collecte de bonnes pratiques, de projets et d'acteur.ice.s sur la question de la mobilité durable au niveau international.

17 partenaires internationaux

Coordonné par L'IJAB, le service international pour la jeunesse de la République fédérale d'Allemagne, le projet est mis en œuvre avec des partenaire internationaux :17 organisations du secteur de la mobilité internationale des jeunes et de la protection de l'environnement ainsi que plusieurs institutions publiques d'Allemagne, de Chine, d'Estonie, de Finlande, de France, de Grande-Bretagne et de Turquie y participent.

Faire entendre la parole des jeunes de 7 pays partenaires

Le projet se compose de plusieurs éléments. L'élément central est l'enquête auprès des jeunes, qui est réalisée en collaboration avec des chercheurs de l'Institut de pédagogie sociale et organisationnelle de l'université d'Hildesheim, sous la direction du professeur Schröer. En 2021, une enquête en ligne auprès des jeunes des pays partenaires participants est lancée. Elle sera suivie, à l'automne, par des groupes de discussion internationaux au cours desquels les différents sujets et questions seront approfondis.

 En 2022, les partenaires participants collaboreront avec des chercheurs et des jeunes pour élaborer des recommandations en matière de pratiques et de politiques sur la base des résultats de l'enquête auprès des jeunes. En plus de ces recommandations, des informations sur les bonnes pratiques et les acteur.ice.s  des 7 pays partenaires dans ce domaine seront mises à la disposition des organisations intéressées.

Faites entendre votre voix et contribuez à l’enquête

Pour plus d’information


Partager cet article: