«J'ai réalisé que tout le monde pouvait danser les danses turques»

mustafa

«C'est la fin de mon aventure d'un an en France. C'était une belle aventure, bien sûr, je suis triste de partir, mais je sais que je reviendrai en France. Ce n'est pas fini entre la France et moi.

Un an, c'est très long dans une vie. Cette année, j'ai été la personne la plus heureuse du monde.

J'ai eu les meilleures colocataires du monde, elles étaient comme une famille pour moi. Je me suis fait beaucoup d'amis avec qui j'ai pu partager énormément de choses.

J'ai rencontré beaucoup de gens très intéressants et cultivés. J'ai aussi réalisé que tout le monde était capable de danser les danses turques.

J'ai appris beaucoup sur moi-même.

Je suis heureux d'être venu en France.


Merci pour tout.»

Mustafa, 27 ans, Service Civique en France.

----

«I  am at the end of my one-year adventure in France. It was a beautiful adventure.

Of course, I feel sad when I leave this place. But I know I'll come back. France is not over for me.

1 year is a very long time for a human life. During this time I was the happiest person in the world.

I've had the best housemates in the world here. There was no difference than from a real family. I made a lot of friends. We shared so much. I met a lot of nice people. I learned a lot of things from them. I realised everybody can do Turkish dancing.

And I learned more about myself.

I was so happy to be in France.

Thank you for everything.»