Foire aux questions

À propos du volontariat

C'est quoi le volontariat ?

Le volontariat est un échange entre une personne qui offre son temps, son énergie, son regard différent, au bénéfice d'un projet d'intérêt général ET une communauté d'accueil qui offre au volontaire un terrain d'apprentissage, d'expérimentation et de construction personnelle.

Être volontaire est une démarche. Tu es acteur.rice de ton projet !

Il s'agit d'un processus que les associations partenaires accompagnent, avant, pendant et après le projet.

Véritables échanges interculturels, les volontariats ne sont pas des projets humanitaires au sens le plus répandu du terme : les volontaires participent à un projet de développement local, pour une période déterminée, qui leur permet de découvrir la vie en collectivité et de créer des liens avec les populations locales, en France ou dans un autre pays. Il n'y a pas de rémunération.

C’est quoi un chantier international ?

Un chantier international est un volontariat court-terme qui dure entre 2 et 3 semaines, selon le projet, et rassemble 10 à 15 personnes de nationalités différentes, hommes et femmes. Les participant.e.s d'âges et d'horizons variés apprennent à se découvrir les un.e.s les autres en faisant ensemble. Le groupe s'organise au quotidien en fonction des possibilités locales et des objectifs à réaliser. Les travaux sont accessibles à toutes et tous et ne nécessitent pas de compétences particulières. C’est une aventure humaine inoubliable !

Est-ce que les projets de volontariat sont des projets humanitaires ?

Le volontariat avec Solidarités Jeunesses en France ou chez nos partenaires à l'étranger n'est pas une mission humanitaire. C'est un échange et un apprentissage interculturel accompagné de la réalisation d'un projet utile localement, construit par les partenaires locaux.

Il ne s'agit pas d'une mission professionnelle, aucune compétence particulière n'est exigée. Tu ne réalises pas ton volontariat dans un pays en guerre, ni dans un contexte d'urgence, il n'y a pas non plus de matériel à apporter. Tu apportes ton énergie pour contribuer au projet. Tu fais avec les locaux et le groupe de volontaires. Tu vas à la rencontre des autres !

Puis-je partir plusieurs mois en volontariat ?

Il existe des projets de plusieurs mois : les volontariats moyen et long terme dans le cadre de nos partenariats internationaux, principalement hors Europe. Il s'agit des mêmes partenaires que pour les chantiers internationaux, qui développent des projets sur le long terme. Les durées varient entre 1 et 12 mois. Les dates de début et de fin peuvent être variables selon les projets. C'est à toi de nous indiquer combien de temps tu souhaites être volontaire. Nous le communiquerons ensuite au partenaire qui verra s'il est possible de t’accueillir sur la période indiquée. Sur certains projets, il y a parfois une durée minimale (ex : 3 mois). Lis bien les descriptifs des projets !

Y-a-t-il des limites d’âge pour être volontaire ?

Les chantiers internationaux ont été mis en place pour rassembler les gens. Ils sont donc ouverts à tou.te.s sans limite d'âge maximale. Pour les mineur.e.s, il faut avoir au minimum 15 ans pour participer à un chantier « ados » en France. À l'étranger, certains partenaires acceptent les adolescent.e.s à partir de 14 ans, d'autres 15 ans ou 16 ans. Il faut bien regarder sur le descriptif du projet et préciser ton âge dans le moteur de recherche pour que seuls les chantiers ouverts à ta tranche d'âge s'affichent. Les volontariats de plusieurs mois sont accessibles à partir de 18 ans.

Il existe également des programmes spécifiques destinés à encourager le volontariat pour certaines tranches d'âge : le Service civique pour les 16-25 ans (à partir de 18 ans pour Solidarités Jeunesses) et  le Service volontaire européen pour les 18-30 ans.

Peut-on partir avec SJ si l’on n’est pas français.e ?

Solidarités Jeunesses organise les chantiers internationaux en France et se sont nos partenaires à l’étranger qui organisent et coordonnent les chantiers à l’étranger. Nous inscrivons sur les chantiers en France ou à l’étranger les personnes résidant en France, quelle que soit leur nationalité.

Si vous êtes français.e ou d'une autre nationalité et que vous résidez à l’étranger, vous devez contacter un de nos partenaires sur place qui réalisera votre inscription. Contactez nous pour connaître nos partenaires sur place : secretariat@solidaritesjeunesses.org

Dois-je savoir parler anglais ou une autre langue étrangère ?

Les volontaires qui s'engagent sur nos projets sont souvent de nationalités différentes. La langue parlée sur les chantiers est donc très souvent l'anglais. Avoir quelques notions d'anglais peut aider mais ce n'est pas une obligation. L'important est d'avoir envie de communiquer afin de vivre pleinement votre expérience.

Sur certains programmes spécifiques, la connaissance d’une langue particulière peut être exigée, auquel cas, cette condition est précisée dans le descriptif.

Faut-il avoir des compétences particulières ?

Aucune compétence n'est nécessaire pour participer à un chantier. C'est la motivation qui prime ! Si certains projets requièrent des compétences particulières, cela est précisé dans le descriptif du projet. Nos volontariat sont dits "d’initiation et d'échange".

Comment sont constitués les groupes de volontaires sur les chantiers et projets de volontariats plus longs ?

Solidarités Jeunesses et ses partenaires internationaux accordent une place primordiale à la mixité sur les chantiers : équilibre entre le nombre de personnes de différent sexe et participation de personnes de nationalités différentes. C'est pourquoi nous n'inscrivons que quelques Français.es sur des chantiers en France ou à l'étranger. Exemple : si le descriptif du projet indique que le chantier est ouvert à 12 volontaires, Solidarités Jeunesses n'aura qu'une ou deux places pour des Français.es sur ce chantier. Des exceptions existent, parfois en Asie les partenaires acceptent jusqu'à 4 personnes de la même nationalité. Pour les volontariats plus longs, les partenaires n'acceptent souvent qu'un.e volontaire par projet mais dans certains cas, les projets sont ouverts à plusieurs volontaires.

Puis-je partir avec un.e ami.e ?

Oui. Il faudra préciser sur chaque fiche d'inscription que vous souhaitez partir à deux avec le nom de la personne et nous envoyer vos fiches d'inscriptions, accompagnées du règlement en même temps. Ainsi, nous pourrons faire les demandes auprès du partenaire étranger en même temps, ce qui augmente vos chances d'obtenir deux places.

Peut-on partir en groupe ?

Si vous êtes une structure socio-éducative ou une association étudiante par exemple, des envois de groupe constitués sont possibles. Des projets existent, montés par nos délégations (centres d'accueil internationaux) en France et chez certains de nos partenaires à l'étranger. Contactez-nous pour en discuter : sle@solidaritesjeunesses.org

Les chantiers internationaux en particulier

Combien de temps durent les chantiers internationaux ?

Les chantiers internationaux durent 2 à 3 semaines. Lorsque tu choisis de participer à un chantier, tu t'engages pour toute la durée de celui-ci. Les dates sont fixes.

Est-il possible de réaliser plusieurs chantiers à la suite ?

Oui c'est possible, il faudra nous le préciser en envoyant ta fiche d'inscription. Ladhésion à SJ et le Fonds international de solidarité sont à payer une seule fois pour l'année civile. Les frais d’inscriptions et de participation (le cas échéant) sont à payer pour chaque chantier réalisé.

Attention à prévoir suffisamment de temps entre deux chantiers pour te rendre sur le lieu du projet si les projets sont à la suite !

Combien de temps travaille-t-on par jour ?

Le temps consacré au travail est de l’ordre de 30 à 35 heures par semaine pour les adultes et 20 à 25 heures pour les adolescent.e.s.

Est-on encadré.e ?

Sur chaque chantier, il y a un.e facilitateur.trice de vie de groupe et un.e encadrant.e technique pour t’accompagner. Les chantiers adolescents sont encadrés par des animateurs.rices spécialisé.e.s et diplômé.e.s.

Comment les loisirs sont-ils organisés ?

Les week-ends sont destinés au repos, loisirs, découverte du patrimoine local et rencontres avec la population. Les activités sont choisies et partagées collectivement par les volontaires.

Peut-on arriver avant ou rester plus longtemps sur un chantier?

Les chantiers commencent et se terminent aux dates indiquées sur le descriptif. Il faut donc prévoir d'arriver à l'aéroport ou la gare la plus proche le 1er jour, de préférence avant midi pour avoir le temps de rejoindre le lieu du chantier avant la fin de journée. Le dernier jour, tu pourras quitter le chantier dans la matinée.

Il est parfois possible d'arriver avant le début du chantier. Il faudra que nous demandions au partenaire s'il est possible de t’accueillir avant. Il pourra aussi t'indiquer des lieux d'hébergement.

Si tu souhaites rester plus longtemps dans le pays dans lequel tu effectues ton chantier, tu devras organiser ton séjour sur place toi-même. Les volontaires nous disent souvent qu'ils ont rencontré des personnes pendant leur chantier et ont décidé de voyager ensemble après le projet.

Comment contacter les autres volontaires ?

Si d'autres volontaires résidant en France sont inscrits sur le chantier, nous pouvons te mettre en contact avec eux avant le départ.

Qui prend en charge l'hébergement et la nourriture sur place ?

L'hébergement et la nourriture sont toujours fournis par l'organisation d'accueil.

S'organiser pour partir

Comment trouver les projets ?

Nous mettons en ligne des projets de chantiers et de volontariats plus longs tout au long de l'année. En mars, nous recevons un grand nombre de programme pour l'été ! Seuls les chantiers en France seront publiés sur une brochure papier.

Comment s'inscrire à un chantier international ?

En ligne, à partir du site internet ou en nous envoyant le dossier d'inscription par courrier ou dépôt à l'association, accompagné du règlement. Lorsque nous recevons ta fiche d’inscription, nous vérifions qu’il y a de la place sur ton 1er choix de chantier. S’il y a de la place, nous t’inscrivons. Si le chantier demandé est complet, nous renouvelons la démarche pour le second choix, puis pour les choix suivants. Nous encaissons le chèque des frais d’adhésion à la réception de ton dossier. Si nous ne trouvons aucune place satisfaisant tes préférences de chantiers, nous te contactons pour que tu nous indiques de nouveaux choix de chantiers. Si tu ne souhaites toutefois pas maintenir ton inscription, préviens-nous par mail ou par téléphone.

Tu recevras une réponse par mail à ta demande d’inscription rapidement, de 1 à 2 semaines à compter de la date de réception de ton courrier. Le plus tôt nous recevrons ton dossier d’inscription, plus tu auras de chance de te voir attribuer ton 1er choix de chantier. Quinze jours avant le début du chantier, nous t'enverrons la feuille de route contenant toutes les instructions à suivre pour te rendre sur le lieu du chantier.

Comment se préparer à partir en volontariat ?

Pour les volontaires qui souhaitent participer à un chantier dans les pays d'Amérique latine, d'Afrique ou d’Asie, des journées ou week-ends de préparation sont organisés. Tu en seras informé.e dans le mail de confirmation et nous t’enverrons une invitation.

Peut-on participer à un chantier adulte quand on a 17 ans et demi ?

Les jeunes âgées de 17 ans et demi peuvent (exceptionnellement) et au cas par cas, participer à des chantiers adultes en France. Dans ce cas, contactez-nous pour en discuter : workcamp.in@solidaritesjeunesses.org

Comment savoir s'il y a de la place sur le(s) chantier(s) auquel(s) je souhaite participer ?

Nous ne pouvons pas répondre à l'avance car nous traitons les demandes par ordre de réception. Cela peut changer d'une heure à l’autre. Il faut envoyer la fiche d'inscription avec le règlement pour que l'on puisse traiter l'inscription. Le mieux est d'inscrire plusieurs choix de chantiers dans l'ordre de tes préférences. Nous t’inscrirons sur le chantier qui sera encore disponible ; cela veut dire qu'il est possible que ce soit sur ton 5ème choix. L'adhésion est encaissée à la réception de ton dossier et les frais d'inscriptions ne sont encaissés qu'au moment de l'inscription sur l'un des chantiers de ta liste.

Comment régler les frais ?

Tu peux régler en ligne par carte bancaire, en espèces, par virement bancaire ou par chèque (un pour l’adhésion et un pour les frais d’inscription et le Fond international de solidarité). Les encaissements de tes frais se font en plusieurs étapes :

  • 1ère étape : ton  adhésion est encaissée à réception de ta fiche d’inscription.

  • 2ème étape : les frais d’inscription + la participation au Fonds international de solidarité sont encaissés si tu obtiens une place sur un chantier.

  • 3ème étape : si ton projet comprend des frais de participation, ils sont encaissés sur place par le partenaire.

Les frais de transport sont-ils à la charge des volontaires ?

Oui, les frais de transport et voyage sont à la charge du volontaire. C’est à toi d'organiser ton voyage à partir des informations communiquées sur les descriptifs des projets et de la feuille de route qui te sera transmise une fois ton inscription validée.

Faut-il une assurance pour participer à chantier ou un volontariat plus long ?

Tous les volontaires sont assurés sur les chantiers en France. L'assurance est en revanche obligatoire pour tout chantier à l'étranger. Tu peux souscrire à celle que nous proposons pour 20 € par mois (Assurance voyage MMA - accident-rapatriement-responsabilité civile).

Faut-il un visa pour participer à un chantier ou un volontariat plus long ?

Tu dois te renseigner avant de partir en consultant le site internet du Ministère des Affaires étrangères, section Conseils aux voyageurs. Attention, parfois les démarches peuvent être longues : il faut anticiper !

Transparences financières

Pourquoi y a t-il des frais à payer pour participer à un projet de volontariat ?

Nos actions sont partiellement financées par des subventions de l’État ou de l'Union européenne mais une partie n'est pas financée, c'est pourquoi nous demandons des frais d'inscription. L'organisation des projets de volontariats n'est possible que grâce au travail quotidien des permanent.e.s et au soutien des bénévoles et des membres du Conseil du mouvement de l'association. La mise en place des volontariats s'organise sur l'année : lien avec les partenaires français et étrangers, développement de nouveaux partenariats, communication, traitement des inscriptions, etc.

Sur certains projets des frais de participation sont également demandés. En France : uniquement sur les chantiers adolescents afin de financer l'encadrement spécifique pour les mineur.e.s, le recrutement, la formation des animateurs.rices et les frais administratifs. À l'étranger : pour des volontariats spécialisés ou encore chez nos partenaires dans les Pays d’Asie, Afrique et Amérique latine qui ne disposent d'aucune ressource financière de la part de leur État pour mettre en place leurs actions.

À quoi sert le Fonds international de solidarité (FIS) ?

Le Fonds international de solidarité permet d’aider financièrement les volontaires de nos structures partenaires dans les pays économiquement et socialement désavantagés (principalement en Asie, Afrique et Amérique latine) à participer à des chantiers.

À quoi correspondent les frais de participation ?

Ils ne sont pas systématiques et sont précisés le cas échéant sur les descriptifs des projets. Ils sont à régler sur place, directement auprès du partenaire. Ils permettent au chantier d'avoir lieu. Ils regroupent la rémunération et la formation des animateurs.rices, les frais administratifs, les frais d'animation, une partie de l'hébergement et des repas. Si les associations partenaires possèdent des ressources financières sur place, elles ne demandent pas obligatoirement des frais de participation.

Quelle est la différence entre adhésion simple et adhésion membre actif ?

Pour participer à un projet de volontariat avec Solidarités Jeunesses, il faut adhérer à l'association. Nos adhérent.e.s peuvent par ailleurs bénéficier de l’offre de formations proposées par Solidarités Jeunesses.

Pour les membres actifs/actives, un certain nombre de formations sont gratuites et ils/elles peuvent voter lors de l’Assemblée générale de Solidarités Jeunesses et être élu.e.s au sein du conseil d’administration national appelé Conseil du mouvement.

Le volontariat autrement

Comment puis-je animer un chantier en France ?

Les délégations de Solidarités Jeunesses organisent chaque année des formations "Animation de chantier". Tu peux envoyer ton CV + LM à la délégation concernée pour y participer.

Les équipes d'animation des chantiers en France sont constituées d'un volontaire long terme de la délégation et d'un.e animateur.rice extérieur.e.

Comment puis-je animer un chantier à l'étranger ?

Parfois nos partenaires recherchent des animateurs.rices. Nous leur recommandons les animateurs.rices que nous connaissons, les personnes qui ont déjà participé à un chantier ou qui ont suivi la formation "Animation de chantiers", que nous proposons tous les ans en France.

Vous êtes travailleur.euse jeunesse (éducateur.rice.s, animateurs.rice.s, conseiller.ère Mission locale...) et souhaitez travailler avec nous ?

Nous encourageons la participation de toutes et tous aux actions que nous mettons en œuvre. La mixité sociale, culturelle, géographique est une des valeurs que nous tenons à défendre sur nos projets de volontariat. Pour connaître les possibilités de partenariat avec Solidarités Jeunesses pour des chantiers, des accueils en France et envois à l'étranger, individuel ou en groupe, contactez  Alban Surmerly : sle@solidaritesjeunesses.org

Puis-je faire valider un stage ?

Tu es étudiant.e et tu dois, dans le cadre de tes études, faire un stage en France ou à l'étranger. Les activités que nous proposons peuvent être reconnues comme stage : participation à un chantier, animation, coordination de chantiers, etc... À noter cependant que ces activités ne peuvent être validées comme stage pratique BAFA que pour les chantiers ados.

Et après mon volontariat ?

Pour connaître les possibilités d'implication à Solidarités Jeunesses après un volontariat (se former, partager son expérience, proposer des actions...), contacte-nous : secretariat@solidaritesjeunesses.org