Engagements réciproques


Ensemble, nous menons à bien ces projets.

De part et d'autre, nos délégations et les collectivités apportent moyens et compétences.

Nos délégations se chargent de :

  • Recruter les jeunes volontaires internationaux,

  • Fournir un encadrement pédagogique pour le groupe de volontaires (un.e ou deux animateurs.rices),

  • Assurer le bon déroulement du chantier, dont la responsabilité civile,

  • Fournir les budgets pour l’alimentation et les loisirs, que le groupe gèrera lui-même,

  • Rechercher des subventions complémentaires auprès des ministères et des collectivités locales et territoriales.

La Commune bailleur d'ouvrage se charge de :

  • Établir un partenariat régulier, continu et de qualité avec Solidarités Jeunesses,

  • Décider des travaux à réaliser. Les supports de travail possibles sont divers :

    • PATRIMOINE BÂTI : rénovation ou remise en valeur de lavoirs, murets, chapelles, pigeonniers, ponts ;

    • ENVIRONNEMENT : nettoyage de berges, entretien d’espaces verts, balisage de sentiers ;

    • AMÉNAGEMENT D’ESPACES COMMUNAUX : places, aires de repos, locaux ;

    • MANIFESTATIONS LOCALES : participation à l’organisation d’un festival, d’une foire, d’un projet artistique.

  • Fournir un encadrement technique pour la réalisation des travaux par le groupe de volontaires : employé.e communal.e, artisan.e, maçon.ne retraité.e, adjoint.e au maire, etc.,

  • Fournir le matériel et les matériaux nécessaires : matériel communal, prêts par les habitants, etc.,

  • Mettre à disposition un lieu d’hébergement : couchage, sanitaires, cuisine, à proximité du lieu de travail si possible,

  • S’impliquer dans l’accueil du groupe et dans la rencontre avec les volontaires internationaux pendant le déroulement du chantier,

  • Participer financièrement au projet (moins de 25% du coût global).