bagpack

CALADES À L’ÉPINE

11-08-2022 - 26-08-2022
RENO

RENO
France

Âge : 18 +

Type de volontariat : Chantier Adulte

Nombre de volontaires : 12

Les frais sont à régler en une fois

Code projet : SJ65
Ajouter à ma sélection

Description

Venez découvrir le petit village de l’Épine situé dans la vallée du Buëch. C’est un village qui date du XIIe siècle et dispose d’un patrimoine bâti riche qui reflète une histoire passionnante. Une particularité de l’Épine est qu’il n’est pas un « village perché » installé au sommet et sur les pentes de son oppidum (village fortifié), mais qu’il s’étage sur son flanc sud (adret). Il avait de ce fait une forme dite « en boutonnière », limitée par deux remparts au nord à proximité du château-refuge et au sud, tandis que les extrémités – à proximité des portes -, étaient protégées par les murs très épais et sans ouvertures de maisons. Les rues étaient pavées, les calades étaient empierrées de pierres calcaires posées verticalement, « de chant ». Au cours du temps, le village fut incendié et les murs de fortifications et le château largement détruits par les troupes de Monfort au cours des 1ères guerres de religion. La ville souhaite développer des parcours et des cheminements touristiques dans son centre ancien ; la présence de calades historiques est un atout qui permet aux visiteurs d’être directement plongés dans le paysage urbain historique.

La localisation

Le village de l’Épine est à 8km de la petite ville de Serres dans le sud du département des Hautes-Alpes.

La gare la plus proche

Serres

L'aéroport le plus proche

Aéroport de Marseille Provence

Travail

Vous avez envie d’apprendre des techniques anciennes de maçonnerie et d’inscrire votre action en accord avec l’objectif 12 de développement durable (ONU) en faveur de la consommation et la production durable ?

Vous participerez au nettoyage de la végétation qui recouvre les pierres formant les rues caladées (pavées). Vous devrez faire preuve de finesse pour ne pas détériorer les pierres et de curiosité qui vous permettra d’observer la structuration ancienne du sol pour y lire les besoins de restauration à venir (écoulement des eaux, jonction avec des murs attenants). Parallèlement, vous aurez un muret à restructurer avant qu’il ne s’effondre et ainsi vous familiariser avec les techniques de construction en pierre sèche (sans mortier). Le travail représente 30h par semaine. Les soirées et week-ends sont libres pour les activités que vous choisirez d’organiser ensemble.

Logement & nourriture

Vous serez hébergé.e.s sous tentes individuelles dans le jardin d’un gîte du village auquel vous aurez accès pour les sanitaires et la cuisine. Vous ferez les trajets chantier-camp à pied. Vous participerez à tour de rôle aux différentes missions de la vie quotidienne selon un planning que vous définirez avec l’équipe d’animation. Vous veillerez notamment à ce que le campement soit propre, à élaborer les menus et faire les courses (produits locaux privilégiés), préparer les repas pour le groupe (végétarien, végan et autres régimes alimentaires spécifiques possibles), organiser les loisirs et les sorties. Le repas du midi sera froid car pris sur le site du chantier. Prévoyez un matelas de sol, un bon duvet (les nuits peuvent être fraîches) et un oreiller si vous le souhaitez.

Emplacement & temps libre

Vous profiterez de l’environnement naturel du Serrois et notamment des nombreux lieux de baignade très facilement accessibles, comme les gorges de la Méouge ou du Riou. Vous aurez le loisir de randonner dans les massifs environnants et pourrez-vous initier à de nombreux sports de montagnes (viaferrata, escalades, etc.). En groupe, vous déciderez des activités et sorties découvertes que vous souhaitez mettre en place (dans un périmètre raisonnable).